On est en demie, on est en demie

Publié le par clairette

Quelle semaine, marquée bien sûr par le foot !

Lundi : Laurent était en congé, moi aussi donc direction le lac de Kruth. Vous savez ce lac où il y a des monstres marins qui remontent régulièrement à la surface pour manger un petit bout de nageur. Ah non c'est pas vrai ça?! Ah, il faudrait peut-être le dire à Strimi car il insistait pour que je me baigne aussi, me disant qu'ainsi, il n'avait que 50% d'être choisi par le monstre comme sandwich contre 100% seul dans l'eau !

 

 

 

 

 

 

 

 

 Mardi : j'étais convoquée à Strasbourg pour des corrections d'épreuves. Mon train partait à 7h30 de Mulhouse. Petit problème j'avais oublié de mettre mon réveil. Oups! Donc à 7h je me suis heuresement réveillée, et après un cri de panique le turbo a été lancé. Non , pas Strimi, attendez j'ai dis turbo ! 7h11 dans la voiture, 7h20 à la gare, 7h25 j'aivais mon billet! ouf!!! Je monte dans le train : 7h32 je m'aperçois que je venais de casser le talon d'une de mes chaussures. La journée avait plûtot mal commencé. Par la suite ça s'est calmé, même s'il n'est pas évident de passer sa journée avec un talon cassé.

Mardi soir : on est e quart, on est en quart et klaxon dans Sausheim !

Jeudi : on l'attendait, eh oui, le super u a de nouveau ouvert, après qques mois à se désoler entre les autres supermarchés. ! Youpi! A nous les points bonus, les sacs isothermes gratos, et autres petits cadeaux.

Vendredi : toujours me concernant (attendez pour avoir des nouvelles de Laurent le week end, la semaine il n'est pas très actif), repas de fin d'année scolaire au petit Kohlberg, dans le fin fond du fin fond du trou du Sundgau, après Ferrette, après Lucelle, on passe même l'ancienne douane suisse. Resto sympa, mais des mouches a ne plus en finir. Forcement c'est la campagne de chez campagne;

Samedi: Strimi, strimi, strimi, eh oui revoici le Strimi national. Celui-ci en collaboration avec des amis de mon ex-boulot, ont organisé un barbecue dans une petite fôret du nord de Colmar, autour d'un étang. Au programme, glou glou, pêtage de bide, pêche et évidement : foot!!!!! Grâce à notre Gérard Jugnot national alias Florian et à Oles notre fidèle candidat à la question de la semaine, la télé fonctionna ! On est trop content d'avoir battu le Brésil, et comme dirait Strimi: et 1 et 1 et 1 zéro ! La soirée s'est poursuivie sur place, et mon Strimi, à 3h du mat, eut une petite faim. Ainsi, équipé d'une branche, il fit grillée au péril de sa vie, une saucisse blanche au fromage sur les flammes vives du feu que nous avons allumé pour nous rechauffer.  Une réplique grandiose de la pub du knacki Herta! (Olès, j'attens les photos). Pour finir, nous avons campé sur place : tente, sacs de couchage et gros dodo !

à+

Publié dans strimi.clairette

Commenter cet article

Bino 10/07/2006 22:05

Je vais tenter une réponse à la Baoumert... les premiers cartons, rouge ou jaune, sont apparus lors de la Coupe du monde de Mexico en 1970. Le premier carton jaune est brandi durant un match d'ouverture Mexique/URSS, sanctionnant le joueur soviétique Asatiani. !!!Alors j'ai bon ??