Appelez moi super pompier !

Publié le par clairette

Coucou,

eh oui samedi j'ai travaillé, rattrapage de Pentecôte oblige, et le programme était le suivant : la sécurité. Mes collègues et moi même avons donc écouté très très très attentivement, de jolis pompiers, nous expliquer le manipulation d'extincteurs et les gestes de premiers secours. C'était bien intéresant.

En fin de journée, avec mon petit Strimi, nous sommes allés nous promener là où l'Alsace est la plus belle : dans la région Colmarienne, et plus particulièrement dans le vignoble.Dans ma grande bonté, j'ai même autorisé une dégustation de vin chez un viticulteur.

 

Le soir, resto en amourette. Nous avons utilisé le passeport et sommes allés à Wintzfelden : c'était très bon, surtout le moelleux au chocolat qui clôtura ce repas. Cependant, pour ceux qui ont aussi le passeport, la boisson et quelques plats sont à un prix raisonnables, le reste est assez cher.

à+

Publié dans strimi.clairette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stéf 20/05/2006 19:08

Des extincteurs pour la Pentecôte, comme c'est original ! Devine ce que nous avons fait au bahut le jour de rattrapage ?Les grands esprits se rencontrent...Stéf

OLES 18/05/2006 16:21

BRAVO Vince pour cette réponse complète.
Claire, si je gagne un oeuf Kinder sur la question de la semaine dernière....... est ce que je gagne un repas à l'auberge de l'Ill pour la question de la semaine d'avant ?

clairette 19/05/2006 17:05

Et puis quoi encore ! tu veux pas aussi aller manger une choucroute avec Chirac samedi nan ?! Y a pas marqué Génie sur mon front, quoi que?

vince l'ami du PECORINO 15/05/2006 20:11

LE PECORINO OU CACIOTTA ROMAGNOLA
et pour ceux qui veulent en savoir davantage : On trouve des traces de l’existence d’élevages et de production de fromage de brebis sur les terres de Romagne dès le 1er siècle D.C. A Rome, au I siècle, des documents historiques signés Pline l’Ancien parlent de fromage de brebis produit dans la vallée de Sarsina, une bourgade des alentours de Cesena. Se présentant sous forme arrondie, le pecorino est généralement produit pas des entreprises fromagères qui travaillent exclusivement le lait de leur propre élevage de brebis. Le pecorino est fabriqué à partir de lait de brebis caillé à cru, il se présente sous forme de meules de 0,8 - 1 kg ou plus grosses. Ce fromage est consommé plutôt jeune (20-30 jours) ou affiné (plus que 60 jours). La durée de l’affinage détermine l’aspect extérieur de la meule et son degré de sapidité; en effet, si le goût du fromage semi-affiné est plutôt doux, celui du fromage plus mûr est fort et piquant.
Question pour Strimi : il se boit avec quel vin le PECORINO ???